Psychologue en ligne - Consultation à distance

L’importance des routines pour l’enfant

Beaucoup d’adultes ne supportent pas cette idée de routine, que leur quotidien soit « réglementé » par toutes ses étapes constamment identiques. Pour la plupart c’est ennuyant mais ce n’est pas le cas pour les enfants ! Je vous explique aujourd’hui l’importance des routines pour l’enfant.

Les routines (oui il y en a rarement seulement une) sont nécessaires et bénéfiques pour votre enfant pour 3 RAISONS:  
1 – Pour qu’il se sente en sécurité 
2 – Pour qu’il se repère dans le temps 
3 – Pour développer son autonomie 

En effet, les routines permettent à l’enfant d’avoir une vue d’ensemble de sa journée et ainsi la rendre prévisible. Par exemple, lors de la routine du soir, Pablo 3 ans sait qu’il va devoir prendre son bain, mettre son pyjama, brosser ses dents, sa mère va lui lire une histoire puis il va dormir. 

La plupart des besoins de base (manger, boire, dormir, se laver et s’habiller) peuvent faire l’objet de routines. Mais les routines ne sont pas seulement à mettre en place le matin et le soir. En effet, vous pouvez avoir différentes activités répétitives dans votre journée/semaine: partir au parc, faire les repas, ranger des jouets etc. 

1- Pour qu’il se sente en sécurité

Par définition, une routine est une action qui revient chaque jour, dans le même ordre et au même moment. De ce fait, les routines sécurisent et réconfortent l’enfant car elles leur permettent de savoir ce qui va arriver par la suite et ainsi les rassurent. 

Les événements nouveaux ou les changements importants peuvent stresser et angoisser un enfant (comme l’adulte). Les routines évitent cela ! Je ne dis pas que votre enfant ne ressentira plus de stress ou d’angoisse mais les routines devraient les aider à s’apaiser. 

Lors des guidances parentales, souvent les parents peuvent me demander : à partir de quel âge peut-on commencer à mettre en place des routines? 
Je dirai à partir du moment où votre enfant commence à avoir un rythme plus régulier (autour de 6 mois) . Mais il faudra attendre ses 18 mois pour qu’il commence à acquérir suffisamment d’autonomie pour y participer de manière active. 

2- Pour qu’il se repère dans le temps

Comme dit plus haut, les routines aident votre enfant à savoir ce qui arrive et donc à se repérer dans le temps.

Par exemple, lorsque la routine du matin de l’enfant débute, il sait qu’il va devoir s’habiller, prendre son petit déjeuner, se brosser les dents, préparer son sac puis partir à l’école/crèche. 

De cette manière, sa matinée est prévisible et rassurante. 

3-  Pour qu’il développe son autonomie

Les routines doivent être pensées pour aider l’enfant à devenir plus autonome et doivent être adapter à son âge. De ce fait, les routines évoluent au fur et à mesure. 

Dans les grandes lignes, les routines évoluent en fonction de 3 étapes. Prenons l’exemple le fait de « mettre ses chaussures »:

  1. Les parents vont mettre les chaussures à leur enfant  
  2. Les parents vont aider leur enfant à mettre ses chaussures 
  3. Les parents regarderont leur enfant mettre ses chaussures seul

De ce fait, l’enfant va apprendre peu à peu à mettre ses chaussures, se brosser les dents, se laver les mains, s’habiller, etc. En faisant cela, votre enfant sera fier d’être capable de s’occuper de lui-même et ainsi cela augmentera son estime de soi.

Au quotidien, il y a différentes méthodes pour aider votre enfant à devenir plus autonome. Vous pouvez lui proposer de choisir entre deux éléments pendant les routines. Par exemple : « Tu veux mettre un t-shirt vert ou bleu ? »

A quel âge commence-t-on à mettre en place les routines ?

Je pars du principe qu’il n’est jamais trop tard pour commencer à mettre en place des routines dans votre quotidien (que vous soyez enfant ou adulte). Il faut juste y aller progressivement !

J’aurai tendance à dire qu’il est préférable de commencer par la routine du coucher car c’est la plus importante mais aussi la moins simple pour certains enfants. De ce fait, je vous conseille de commencer avec seulement 2/3 étapes:

  • Prendre le bain
  • Mettre son pyjama
  • Prendre son repas

Quand votre enfant y est habitué (à ces 3 étapes), vous pouvez en ajouter 2 autres étapes comme préparer les vêtements du lendemain puis choisir une histoire. Progressivement, vous rajouterez des éléments jusqu’au moment où la routine est terminée et que votre enfant dort. 

Il est parfois complexe d’introduire des routines pour votre enfant mais avec du temps et de la rigueur, tout devrait bien se passer !


Des questions ?

J’y réponds

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *